7 mai 2020

Des Marches

Sur ma démarche, ou à propos...

Des Marches

Née dans une ville de terre rose, j'ai grandi sous le soleil de Marseille. De cette cité ouverte, j'ai pérégriné à travers la France, puis entre l'Afrique et l'Océanie. Saisir le passé à la lumière du présent et mener des recherches sur l'histoire des relations humaines m'a passionné au cours de ces voyages. La création a toujours été là, dans la poésie d'une vie oubliée extraite des archives, dans le bouillonnement intérieur lorsque les connexions se mettaient en place dans un projet.

Mais le dessein de capter la poésie de l'instant dans ses formes et ses couleurs, comme un souffle, m'a trouvé ou retrouvé après trois décennies et deux ou trois vies!  VA BENE... c'était en mon sein ce dessin, en redécouvrant la lumière du ciel de la Méditerranée. Créer, c'est pour moi respirer et donner forme au grain du moment. Créer c'est partir en voyage intérieur, inspirer l'infime d'un regard entraperçu, de paysages ouvrant des passages, de couleurs qui emmènent vers un proche lointain... ressentir et expirer leurs vibrations pour leur donner forme. Ce sont ces sensations, cette interpellation poétique l'instant que je cherche à transmettre en me laissant porter par les lignes du dessin, l'écoulement de l'eau, le jeu des pigments, le modelage de la terre ou la recomposition à partir de morceaux d'assiette.

Dans cette inspiration et le souffle de la transformation, j'ai eu la chance de rencontrer et d'apprendre auprès de l'artiste plasticienne et merveilleuse enseignante Yola, ainsi que des céramistes Mlle Barbotine et Marion de la Fontaine. La mosaïcienne Sandrine (l'atelier2sandrine) m'a généreusement ouvert un nouveau monde de création avec le picassiette, qui fait écho à ce besoin de faire émerger de l'infime tous les possibles. Au moment de ma bifurcation, j'ai croisé une artiste peintre, Nathalie Vazquez (https://nathalievazquez.fr/), qui prenait le même chemin. Son talent, sa créativité et son enthousiasme nourrissent et fleurissent mon parcours. A présent, je lève l'encre. J'avance marche après marche dans ma démarche.

Artiste protéiforme, j'expérimente, j'aime et je recherche l'association de différents techniques et médiums, sans me fixer de limites, pour trouver les plus à même d'inspirer, expirer et transformer la poésie de l'instant.  C'est ce qui me guide lorsque je mêle les mosaïques de bouts d'assiette à la ligne vierge du dessin et aux touches de peinture acrylique, à l'huile ou/et au pastel dans une série intitulée mêli-mêlo. En recherche permanente, j'ajoute café, thé, restants de chiffons aquarellés, comme dans ma série imagin'airs, sculptures en papier mâché, collages... car ma recherche est aussi celle de partir de l'existant, de le recycler et transformer en intégrant l'impact sur l'environnement.

Ce sont aussi des thèmes qui inspirent les marches sur lesquelles je m'aventure, en les explorant avec différentes perspectives:

Les Enfances, abordées en dessinant, en crayonnant, en modelant, à l'aquarelle ... pour essayer de parcourir quelques uns des territoires infinis, émouvants et sans filtres de l'enfance

Les paysages passages, qui parfois laissent voir par transparence...

Les natures vives... celles que je ressens plus vives que mortes...

Mais je ne vais pas tout dire... je vous laisse découvrir...

A Mains tenant

Béné